/ juillet 28, 2020/ L'ARBRE À PALABRES, LA CHRONIQUE D'ANNA


Bien plus que la chaleur (que j’adore) et que le port du masque (et les discussions qui l’entourent), mais bien moins que la catastrophe écologique que l’on vit en direct live en regardant ailleurs (“oh, tiens ! regarde, un masque !!!”), ce qui me fait quand même un peu souffrir, depuis de trop longs mois ? Ce qui me fait mal à chaque fois que je le lis ou que je l’entends ? Vous voulez vraiment savoir  ?

“JE VOUS PARTAGE ! ”
“JE VOUS FAIS PARTAGER !”

STOOOOP !!!

“Je partage AVEC vous”
“Je vous transmets”
“Je vous fais part de”
“Je vous fais suivre”
“Je vous envoie”

Ou “Je partage un gâteau AVEC ma soeur”
Ou “Je partage le goût du voyage AVEC ma chérie”
Ou “Je suis partagée, je ne parviens pas à choisir”

Mais NON, quand “Je vous partage”, vous ne partagez rien AVEC moi, mais vous déposer, voire imposer votre réflexion sur ma table, devant ma porte, dans mon champ de vision.

Donc, après le presque rigolo “c’est comme même” et le troublant “sa va”, voici le suprêmement douloureux “Je vous partage” !

Non, vous ne “me” partagez rien du tout !
Car
Partager c’est AVEC !!! pas À….
Partager c’est bi-directionnel, pas unidirectionnel..

Partager c’est AVEC !!! pas À…. ..
Tu donnes ton avis à, tu me donnes ton avis,
tu transmets quelque chose à, tu me transmets quelque chose
tu fais part de quelque chose à, tu me fais part de quelque chose
mais tu partages tout ça AVEC moi, on est deux (ou plus) dans l’affaire du partage, ce n’est jamais solitaire le partage, on reçoit chacun une part, on savoure le même gâteau, on ouvre un échange, une discussion, on est ENSEMBLE, l’un AVEC l’autre…..

Ou alors est-ce dans l’air du temps que de confondre “partage” avec “déposer” (“imposer” ?) quelque chose sans attendre d’échange, ou de partage justement ?

Serait-ce dans l’air du temps que de s’écouter parler…… tout seul….. en prétendant “partager”…?

Voilà…. je vous laisse avec cette réflexion, et si vous avez envie de partager ou d’échanger à ce propos, c’est très volontiers. Mais de grâce cessez de ME partager quoi que ce soit….. arrêter de me rappeler par ce tic de langage que dans ce qu’il reste de notre condition d’êtres humains occidentaux, nos “échanges” sont devenus en réalité à ce point trop souvent égoïstes et égocentrés…

Sur ce je vous souhaite un bel été, de belles vacances, une belle fête du 1er août, AVEC vos proches et vos bien-aimés !

Et vivement que nous retrouvions le sens du vrai PARTAGE.

Anna-Maria Frusciante
28.07.2020