/ février 10, 2020/ NL


| FÉVRIER 2020 |

Bien chères, bien chers,

Alors que la grande souffleuse Ciara s’éloigne, que d’aucuns se préparent à partir en vacances et que d’autres en reviennent, voici le programme des prochaines rencontres prévues, pour continuer le grand déblaiement. Un programme tout spécialement prévu pour les assoifé.e.s d’authenticité et de libération, pour les aventurier.ère.s du silence intérieur, celui-là même qui guérit et transforme.

Aujourd’hui, il n’est plus permis de se contenter de travailler “sur soi”, seulement “pour soi”. Il s’agit aujourd’hui plus que jamais de travailler “pour soi” dans la conscience du service que l’on rend ce faisant à l’autre, à nos frères et soeurs en Humanité.

Il s’agit aujourd’hui plus que jamais de ne plus laisser nos ombres nous mener par le bout du nez et impacter si violemment nos actes et nos relations ; ne plus laisser notre histoire dicter notre présent ni notre futur ; reprendre les rennes d’un mental devenu fou, démesurément despotique, suragité et surstimulé en continu et qui nous éloigne de toute perspective de guérison ou transformation profonde. Car il n’y a pas de guérison profonde et durable possible sans transformation, sans cet espace accordé à l’émergence et au déploiement d’une partie de nous plus vraie, plus libre, plus authentique, courageuse et claire face aux défis que nous présentent notre corps, notre coeur, notre âme, notre vie dans la matière, notre vie sur Terre.

Bref, il est temps de reprendre le contrôle du bouton “pause”, pour y voir plus clair, retrouver nos forces et tremper nos actes à l’encrier de la sagesse et du silence.

Et pour paraphraser une très vieille campagne de Swissaid, il s’agit ici d’”insuffler le courage d’être courageux”. Tel semble être essentiellement le sens de nos rencontres.

A bientôt sur le chemin,

Anna-Maria Frusciante


 

Share this Post

Leave a Comment