/ janvier 16, 2021/ L'ARBRE À PALABRES, Non classé, Santé & psycho


L’adolescence n’est-elle qu’une construction sociale ? (4/4)

France Inter, La fabrique de l’histoire, Histoire de l’adolescence (4 épisodes), 14.04.2011

L’adolescence a-t-elle toujours été une évidence ? L’Antiquité connaissait-elle l’adolescence ? Qu’en était-il dans d’autres civilisations ? Adolescents et adolescentes étaient-ils égaux face aux adultes ?

Sofonisba Anguissola (1532-1625), La partie d'échecs, 1555 (musée national de Poznań)
Sofonisba Anguissola (1532-1625), La partie d’échecs, 1555 (musée national de Poznań) Crédits : Ali Meyer/Corbis/VCG Getty

 

Si l’adolescence semble aujourd’hui une notion évidente, et si le terme existe déjà en latin, celui-ci n’a jamais connu le succès jusqu’au XVIIe siècle et il faut attendre la seconde moitié du XIXe siècle pour voir cette notion se préciser et s’appliquer à une certaine classe d’âge – dont on a par ailleurs toujours du mal à définir les contours. L’Antiquité connaissait-elle l’adolescence ? Qu’en était-il dans d’autres civilisations ? Adolescents et adolescentes étaient-ils égaux face aux adultes ? Ces mêmes adultes qui, qu’ils soient médecines, éducateurs ou écrivains, semblent décider qui entre dans cette catégorie, qui en est, qui n’en est pas.

Emmanuel Laurentin s’entretient avec Ludivine Bantigny , Patrice Huerre, Geneviève Hoffmann , Dominique Ottavi.


Pour aller plus loin :