/ juin 18, 2021/ L'ARBRE À PALABRES, Sagesse & beauté


” Le sommeil profond est le cœur de la vie.

Présent chez tous, cet appel nous fait abandonner nos relations les plus intimes, nos opinions les plus importantes, le ressenti corporel, nos comptes en banque et toutes nos sécurités quelles qu’elles soient pour la joie de ne rien être. Quelle est donc cette force qui, chaque soir, sans violence ni échappatoire, nous fait renoncer à tout ce que nous prétendons être ou avoir pour joyeusement, sensuellement, nous donner au rien être ?

Premier reflet de la joie essentielle, le sommeil profond est ce qui incite à la méditation. Celui qui médite passe par le même processus d’abdication de toute coloration. Fin de la prétention à être quelqu’un ou quelque chose de séparé, cette méditation est ressourcement, transformation, libération de nos souffrances inutiles. ”

Eric Baret, Corps de Silence, Ed. Almora