/ mai 4, 2020/ 24 heures de méditation, L'ARBRE À PALABRES, Sagesse & beauté


《 Il y a partout, mélangées aux particules de l’air que nous respirons, des particules d’amour errant. Parfois elles se condensent et nous tombent en pluie sur la tête.
Parfois non. C’est aussi peu dépendant de notre volonté qu’une averse de printemps. Tout ce qu’on peut faire, c’est de rester le moins possible à l’abri… 》

Christian_Bobin, In La folle allure, 1995


Photo : Anne-Catherine Bovel, avril 2020


 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.