/ juillet 10, 2021/ L'ARBRE À PALABRES, Sagesse & beauté



Est-ce que j’arrive ?
Est-ce que j’arriverai pas ?
A écrire ce que nous sommes
Nous sommes les ruines du plus beau combat
Les restes d’un amour énorme

Est-ce que j’arrive ?
Est-ce que j’arriverai pas ?
Y’a des chagrins qui te choquent et te sonnent
La folie rode autour de ces émois
Sur les restes des amours énormes
C’est fini
Sur les restes des amours énormes
C’est fini

Sans vainqueur sans vaincu
Sauf le cœur et le cul et les nerfs
Qui accusent le coup tant la guerre a duré, tant la guerre a duré
Et le début de la fin c’était y’a des années
On s’est bagarrés c’est bien maintenant faut laisser aller

C’est foutu c’est fini
On a perdu j’ai compris
On se sera bien battu
Tu m’auras tellement plu, on aura tellement ri
C’est foutu c’est fini
On a perdu j’ai compris
On se sera bien battu

Il restera deux petits gars
Qu’on a fait passer à travers le bruit des disputes
S’ils n’comprennent pas et je doute de ça
On tâchera d’être tendres avec nos mots d’adultes
On leur dira qu’à deux on s’rendait malheureux
On leur dira que l’un sans l’autre on fera beaucoup mieux
On leur dira qu’à deux on s’rendait malheureux
On leur dira que l’un sans l’autre on fera beaucoup mieux

Abimés par des phrases
Abimés par des gens
Abimés par l’argent et le temps qui écrase
Notre histoire pourtant est une immense victoire
Abimés par des phrases
Abimés par des gens
Abimés par l’argent et le temps qui écrase
Notre histoire tu m’entends pourtant est une immense victoire

Mais c’est foutu c’est fini
On a perdu j’ai compris
On se sera bien battu
Tu m’auras tellement plu, on aura tellement ri
C’est foutu c’est fini
On a perdu j’ai compris
On se sera bien battu

Ben Mazué
Tu m’auras tellement plus
2020