/ avril 25, 2020/ NL


| MAI 2020 |

Et voilà ! Ce qui devait arrivé arriva. C’est le coeur un peu serré, mais convaincue que c’était la meilleure chose à faire, que j’ai décidé d’annuler notre retraite en nature de juillet prochain avec Françoise Marmy.

Les conditions sanitaires étant ce qu’elles sont, et indépendamment des décisions des autorités nationales, il me semble important de rester terriblement humbles face à ce nouveau membre de notre famille humaine. Nous ne savons encore que si peu de chose sur lui, sa contagiosité, ses traitements, la question de la réinfection, etc…

Et même si la nature m’appelle plus que jamais, même si j’ai hâte de vous y retrouver, j’ai décidé de renoncer pour l’heure à toute rencontre qui ne pourrait garantir un minimum de sécurité pour chacun des participants et éviter une éventuelle infection de groupe.

PRÉVENIR VAUT MIEUX QUE GUÉRIR

Comme le dit un dicton berbère, “Aie confiance en Dieu et attache ton cheval !”. J’ai confiance en notre capacité à faire face à ce nouveau défi collectif, que ce soit sur le plan sanitaire, économique, social, politique, écologique. Mais je me sens responsable de ne pas jouer avec le feu. Renoncer à toute retraite résidentielle le temps qu’il le faudra, le temps qu’on en sache plus au niveau sanitaire au moins et revoir ma façon de partager et d’offrir des espaces de guérison, telle est ma position actuelle.

MAIS ALORS ? C’EST FINI ?

Non ce n’est pas la fin. C’est juste une métamorphose. Le début d’autre chose. J’avais déjà commencé à mettre en place d’autres types de rencontres avant tout ça et ce temps de recul, de silence, de retraite forcée aura permis de laisser germer des graines qui me réjouissent particulièrement.

Pour commencer, à partir de juin, nous nous retrouverons EN FORÊT, en tout petit comité pour l’instant, pour des journées méditation et guérison en mode “sauvage”. Plus de murs, plus de contraintes d’agenda imposées par des salles, des abris naturels en cas de pluie ou de temps plus humide et à nous la découverte de notre “intime nature”. Après ces longues semaines de rencontres par écrans interposés, j’ai hâte de vous retrouver en VRAI et À L’AIR LIBRE !

Je vous donne toutes les infos très vite, le temps de finaliser les petits détails logistiques (conditions de participation, précautions sanitaires, mise à jour du site, de FB, de Calendly, etc.).

D’autres rendez-vous sont prévus à l’automne, mais je vous en parlerai plus tard… Chi va piano, va sano….e va lontano !

PRENONS SOIN DE NOUS !

Plus que jamais, tout cela nous montre à quel point prendre soin de soi, c’est prendre soin des nôtres, et des autres…..

Un symptôme, une blessure non soignée (littéralement “dont on ne prend pas soin”) peut avoir des conséquences énormes sur nos proches. Prenons soin de nous, de nos blessures, de nos failles. Remettons-nous en chemin vers notre intégrité, notre intégralité…. Afin de pouvoir à nouveau nous présenter au monde en adulte, debout, autonome et responsable, plutôt qu’en petit enfant blessé, dangereusement vulnérable et dépendant. Et contribuer ainsi à mettre fin à un incendie de souffrance dévastatrice, qui se propage par effet domino, par capillarité, à nos proches, à nos descendants, à nos êtres chers, à ceux qu’ils côtoient. E la nave va…..

A très vite !!!!

J’ai hâte de poursuivre cette aventure humaine avec vous ! Prenons soin !!

Anna-Maria


 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.