/ janvier 5, 2015/ L'ARBRE À PALABRES, Nature, écologie & société, Sagesse & beauté


L’homme est devenu un sur-homme parce qu’il a à sa disposition non seulement des forces physiques innées, mais aussi parce qu’il commande, merci aux sciences et aux technologies avancées, les forces de la nature qu’il peut asservir.

Nous avons appris à tolérer les conséquences des guerres : que des hommes soient tués en masse, que des villes entières et leurs habitants soient rasés par la bombe atomique, que des hommes soient transformés en torches vivances par des bombes incendiaires.

En nous résignant à ce destin sans combattre, nous sommes coupables d’inhumanité.

Albert Schweitzer


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.